Sondages

Niaca : la fin de l’aventure

Cela fait quelque temps que l’Association Niaca peinait à remplir les objectifs qu’elle s’était depuis toujours fixés. Et notamment sortir de jeunes auteurs prometteurs de leur anonymat. Faute de moyens, de public, de nouveaux textes, et enfin de lieu de « rencontres », il devenait compliqué de poursuivre l’organisation du rendez-vous annuel. Une certaine lassitude aussi nous a empêchés d’imaginer comment renouveler la formule. A l’heure où la plupart du temps on peut grâce à internet trouver ce qu’on veut sans sortir de chez soi, il devenait illusoire de rassembler un minimum de monde à convier aux « Rencontres méditerranéennes des jeunes auteurs de théâtre ». C’est pourquoi l’équipe de Niaca a pris la douloureuse décision de dissoudre l’association.

A toutes celles et ceux qui se sont associés un jour ou l’autre, pour parfois le meilleur mais jamais vraiment le pire, en premier lieu à celles et ceux qui nous ont offert ce privilège de nous confier leurs textes, celles et ceux qui nous ont accueillis, aidés, soutenus, critiqués aussi comme de vrais amis, celles et ceux qui ont passé de bons moments parmi nous, avec nous, qui ont prêté leurs voix et souvent un peu plus, qui ont eu la patience d’entendre et recevoir les textes en lecture, de réagir, encourager, discuter, de n’en penser pas moins mais parfois beaucoup plus, en un mot à celles et ceux qui nous ont fait confiance, nous voulons dire merci et bonne route sur les chemins épineux de l’aventure théâtrale.

L’équipe de Niaca

Publicités

Retour sur les « Rencontres » 2014

Les « Rencontres » 2014 se sont déroulées le samedi 27 septembre au théâtre de Cannes-théâtre Alexandre III, en présence d’un public clairsemé mais connaisseur. Il nous a été donné d’entendre des textes courts d’auteurs confirmés comme Matei Visniec, Sabine Tamisier ou Sedef Ecer, des auteurs fidèles des « Rencontres » tels que Hervé Nouvel, Sophie Bisson, Laurent Vallerbe, Françoise Coudret et Hugo Musella mais aussi de découvrir des « petits nouveaux » comme Fanny Blondel, Julien Picard Antonelli et Benoît Ritt. Les lectures ont été assurées avec maestria par une troupe de comédiens emmenés par Hugo Musella, avec Amelia Fofana, Pierre Blain, Philippe Lecomte, Céline Ottria, Philippe Auzizeau, Sophie de Montgolfier et Paul Laurent. La nouvelle formule de ces « Rencontres » avec lectures légèrement mises en espace d’une dizaine de textes courts nous a paru dynamique. Une édition 2014 encourageante à bien des égards. Outre le plaisir d’entendre et d’imaginer une variété de situations et d’univers différents, les rencontres avec les auteurs se révèlent de bons moments d’échanges nourris qui permettent aussi de parler de la place du théâtre dans le monde contemporain. L’équipe de Niaca va se réunir prochainement afin de préparer l’édition 2015 que nous espérons encore plus satisfaisante avec le concours de tous, auteurs, comédiens et spectateurs. Un appel à textes courts sur un thème donné sera donc lancé très prochainement. Auteurs, à vos stylos (ou vos ordis, si vous préférez) !

Votre avis nous intéresse

Présentation et bref état des lieux

barreniaca2013

Depuis 1997, l’association Niaca organise les “Rencontres méditerranéennes des jeunes auteurs de théâtre”, originellement au Théâtre des Cadrans Solaires à Vence, et depuis 2005 au « Théâtre de Cannes-Théâtre Alexandre III ». Sous l’impulsion du regretté Christian Billard et de Daniel Longin, ces “Rencontres” ont permis de découvrir de nombreux auteurs de la région méditerranéenne parmi lesquels Gilles Février, Luc Girerd, Thierry Chaumillon, Claude Mercadier, Alexandre Papias, Stephane Schler, Philippe Pilato, Sedef Ecer, Louise Caron ou Laurent Vallerbe, sous le regard bienveillant de glorieux aînés comme Guy Foissy, Jean-Paul Alègre, Victor Haïm, Robert Poudérou, Israël Horowitz, Jean Larriaga, Gildas Bourdet, Michel Bellier, Marion Aubert, Virginie Barreteau, Sabine Tamisier et Lionel Armand. Lors de l’édition 2014, a été expérimentée une nouvelle formule basée sur des textes courts lus et mis en espace par une équipe de six comédiens. Cette formule abandonnant l’idée d’un concours a occasionné des rencontres qui nous ont paru à la fois plus dynamiques et plus ludiques. Mais en raison de changements chez notre partenaire du Théâtre de Cannes, l’édition 2015 a été repoussée. Nous étudions actuellement l’opportunité de poursuivre l’aventure en 2016.

L’équipe Niaca