rencontres niaca

Niaca : la fin de l’aventure

Cela fait quelque temps que l’Association Niaca peinait à remplir les objectifs qu’elle s’était depuis toujours fixés. Et notamment sortir de jeunes auteurs prometteurs de leur anonymat. Faute de moyens, de public, de nouveaux textes, et enfin de lieu de « rencontres », il devenait compliqué de poursuivre l’organisation du rendez-vous annuel. Une certaine lassitude aussi nous a empêchés d’imaginer comment renouveler la formule. A l’heure où la plupart du temps on peut grâce à internet trouver ce qu’on veut sans sortir de chez soi, il devenait illusoire de rassembler un minimum de monde à convier aux « Rencontres méditerranéennes des jeunes auteurs de théâtre ». C’est pourquoi l’équipe de Niaca a pris la douloureuse décision de dissoudre l’association.

A toutes celles et ceux qui se sont associés un jour ou l’autre, pour parfois le meilleur mais jamais vraiment le pire, en premier lieu à celles et ceux qui nous ont offert ce privilège de nous confier leurs textes, celles et ceux qui nous ont accueillis, aidés, soutenus, critiqués aussi comme de vrais amis, celles et ceux qui ont passé de bons moments parmi nous, avec nous, qui ont prêté leurs voix et souvent un peu plus, qui ont eu la patience d’entendre et recevoir les textes en lecture, de réagir, encourager, discuter, de n’en penser pas moins mais parfois beaucoup plus, en un mot à celles et ceux qui nous ont fait confiance, nous voulons dire merci et bonne route sur les chemins épineux de l’aventure théâtrale.

L’équipe de Niaca

Publicités

L’édition 2015 des « Rencontres » reportée

Les prochaines « Rencontres méditerranéennes des jeunes auteurs de théâtres » n’auront pas lieu en 2015 mais sont définitivement repoussées à la saison 2016. Les perturbations occasionnées par le changement de direction du Théâtre de Cannes-Théâtre Alexandre III se sont avérées trop importantes et toutes les conditions ne sont pas réunies pour organiser de bonnes « Rencontres » dès cette saison. Nous donnons rendez-vous à tout le monde à partir de l’automne prochain et le lancement du prochain appel à textes. Cette pause nous permettra d’affiner un éventuel projet de partenariat avec Cannes.